L’ÉTUDE CAC 40 VCOMV :

Des conclusions déterminantes

Une bouffée de valeurs technologiques

Le centre de gravité du CAC 40 s’est déplacé vers les valeurs technologiques.
Sur les quatre dernières années, six valeurs technologiques ont fait leur entrée dans le CAC 40 : ATOS et STMICROELECTRONICS en 2017, DASSAULT SYSTEMES en 2018, THALES en 2019 (avec un tout nouveau profil compte tenu du rachat de GEMALTO), TELEPERFORMANCE et WORLDLINE en 2020.

Les valeurs technologiques ont le vent boursier en poupe. Au cours de l’année 2020, parmi les cinq plus fortes hausses, il y a trois valeurs technologiques qui se situent respectivement aux 3ème (STMICROELECTRONICS : + 26,30 %), 4ème (WORLDLINE : + 25,30 %) et 5ème rang (TELEPERFORMANCE : + 24,80 %).

Un indice dominé par les “Khol”

Les valeurs technologiques de l’indice parisien ne font pas le poids avec les valeurs du Luxe qui dominent largement le CAC 40. Les “KHOL” (KERING-HERMES-L’OREAL-LVMH) représentent, au 01/04/2021, une capitalisation boursière totale de 645,81 millards d’euros : 32,45 % de l’indice contre 8,44 % pour ses valeurs technologiques soit près de quatre fois plus.

Des évolutions possibles

Pour figurer au CAC 40, il y a deux critères : la capitalisation boursière et le niveau du flottant, à savoir les titres susceptibles d’être réellement échangés en Bourse.

En croisant, ces deux critères (capitalisation boursière et flottant), il y a 2 valeurs clairement éligibles à l’indice parisien :

Au 06/04/2021

Capitalisation boursière (en milliards d’euros)

Flottant (en %)

EUROFINS SCIENTIFIC

16,05

66,40

EDENRED

11,10

99,60

 

En deuxième rang, il y a tout un ensemble de titres dont la capitalisation corrigée du flottant avoisine et/ou dépasse les 7 milliards d’euros : BUREAU VERITAS, GECINA, SARTORIUS STEDIM BIOTECH, SOLVAY, UBISOFT et VALEO.

C’est le 10 juin 2021 au soir que la CSI sera amené à communiquer et à dire s’il décide ou non de modifier la composition du CAC 40.

 

    [recaptcha]
    Mentions légales